Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog du Pom Mob's Club
  • Le blog du Pom Mob's Club
  • : Le POM Mob's Club a été créé en 1995 par deux jeunes Pilotes de 14 ans, avec le soutien de la Municipalité de Laroque d'Olmes (Ariège).
  • Contact

Recherche

El Tiempo

Laroque d'olmes

© meteonet
Sous toutes réserves

 

Challenge 2017

4 juillet 2017 2 04 /07 /juillet /2017 21:16

210 x 130, c'est le format de plaque d'immatriculation imposé à nos deux roues par nos Instances gouvernementales à compter du 1er juillet 2017.

 

 

Réglementation plaque d’immatriculation deux-roues motorisés

L'uniformisation de la taille des plaques d'immatriculation des deux-roues et trois-roues motorisés, et quadricycles non carrossés, annoncée dans le plan de sécurité routière présenté par le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, le 26 janvier dernier (mesure n° 13) a fait l'objet d'un premier arrêté paru au Journal Officiel.
Ainsi, depuis le 1er juillet 2015, afin notamment de faciliter et simplifier la mission de contrôle des forces de l'ordre, toutes les nouvelles plaques posées sur ces véhicules sont au format 21x13 cm. A compter du 1er juillet 2017, l'uniformisation de la taille de la plaque d'immatriculation sera généralisée à tous les 2RM, 3RM ou quadricycles non carrossés en circulation.

Le Comité interministériel de la sécurité routière, réuni le 2 octobre 2015, a décidé de généraliser à l’ensemble du parc circulant de deux, trois-roues motorisés et quads la pose des plaques à la taille réglementaire obligatoire depuis le 1er juillet 2015. Cette décision se traduit par l’arrêté du 15 décembre 2016. Les propriétaires de ces véhicules disposent donc d’un délai d’un peu plus de six mois pour se mettre en conformité avec cette taille de plaque. Faute de quoi, à partir du 1er juillet 2017, tout conducteur de véhicule intercepté avec une plaque non conforme, illisible ou amovible sera sanctionné d'une amende de 4ème classe (135 €).
 
L’uniformisation des plaques d’immatriculation va simplifier le contrôle des forces de l’ordre et permettra l’égalité de traitement des usagers vis-à-vis des radars.

 

 

Citoyen respectueux et docile, je viens donc de faire immatriculer  mon fidèle deux roues. conformément à la réglementation, je me suis rendu chez mon mon Mécanicien 2 roues habituel qui a donc confectionné une plaque 210 x 130 et la posé comme il l'a pu sur le garde-boues arrière de mon gastéropode.

 

Avec une vitesse de pointe de 35 à 40 km/h, si les conditions sont excellentes (état de la machine, vent dans le dos, mollets du Pilote qui pédale, freins qui ne restent pas à moitié bloqués, descente, ...) les radars auront beaucoup de peine à me tirer le portrait ... de dos ! Mais, maintenant, je suis en règle ! voilà donc l'allure, vue de dos, de mon SOLEX :

 

La Maréchaussée n'aura plus besoin de chausser ses binocles pour contrôler l'immatriculation de mon limaçon, à l'exception de ma carte-grise qui n'a pas suivi la même évolution.

Cette plaque d'identification défigure sans aucun doute l'arrière de mon SOLEX. Mais elle me pose un problème de sécurité. Ses bords sont en effet tranchants et je risque lors d'un redémarrage de tailler les mollets des 2 roues voisins qui comme moi se seront arrêtés à un stop ou à un feu rouge.

 

Cette plaque est en effet plus large que le gabarit de mon colimaçon.

 

J'ai donc décidé de fixer un second écriteau par dessus celle-ci et ... vogue la galère !

 

 

Non seulement ma cagouille est dangereuse, mais elle est aussi ridicule.

Partager cet article

Repost 0
Published by POM Mob's Club
commenter cet article

commentaires