Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog du Pom Mob's Club
  • Le blog du Pom Mob's Club
  • : Le POM Mob's Club a été créé en 1995 par deux jeunes Pilotes de 14 ans, avec le soutien de la Municipalité de Laroque d'Olmes (Ariège).
  • Contact

Recherche

El Tiempo

Laroque d'olmes

© meteonet
Sous toutes réserves

 

Challenge 2017

28 avril 2013 7 28 /04 /avril /2013 20:41

Comme cela avait été prévu dans le calendrier 2013, quelques Membres du PMC ont chevauché leurs péteuses Motobécane pour une balade mobilesque vers l'Ariège Profonde. Tout était prêt (mobs, sacs à dos avec tout le nécessaire de bivouac, réserve de carburant, ...), mais c'était sans compter sur les caprices météorologiques de ce 27 avril.

 

Ustou 1

 

La température très basse et la pluie ont contraint les vaillants Randonneurs à s'équiper de vêtements chauds et imperméables. Malgré un temps exécrable,  ils ont décidé de mettre les bouts à 10 heures pétantes, en espérant que cette situation thermométrique allait s'améliorer.

 

Ustou 2

 

Que nenni ! Après avoir parcouru une trentaine de kilomètres sans aucun problème, nous jugeons qu'une petite pause s'avère nécessaire à Patau (D919). Un lavoir en bord de route nous protège de la pluie et nous permet de réchauffer nos doigts engourdis par le froid. Les cylindres de nos moteurs auraient pu nous servir de radiateur ... mais ils ont été correctement refroidis par la température ambiante. Un changement de bougie pour l'AV50 lui permettra de redémarrer correctement.

 

Ustou 3

 

À l'entrée de Montégut-Plantaurel nous bifurquons vers la D31, puis la D131 en direction de Gabre sur la D1A. Petites routes agréables qui nous amènent à l'entrée du Mas-d'Azil où nous faisons le plein de nos réservoirs ... à l'ancienne !

 

Ustou 4

 

Il n'est que 11h30. Nous traversons la grotte ... au sec et continuons en direction de Lescure. Nos estomacs commençant à réclamer et la froidure se faisant encore ressentir, nous empruntons la D18E en direction de Montesquieu-Avantès où un second lavoir municipal nous attend pour la pause casse-croûte. Quelques mets locaux sont tirés des sacoches, un verre de rouge ... pour la route et c'est reparti !

 

Ustou 5

 

Nous traversons Audinac-les-Bains, puis Montjoie-en-Couserans (la plus petite bastide de France) avant de faire une pause-café à Saint-Lizier où nous n'oublions pas de visiter son célèbre cloître (Gérard y sera frappé par la grâce).

 

Ustou 6

 

Il nous reste une trentaine de kilomètres à franchir pour atteindre notre objectif en Ariège Profonde. Après avoir traversé Saint-Girons, la D3 nous amène à Latour et nous arrivons près de Oust, 

 

Ustou 9

 

Prenons la direction de Seix,

 

Ustou 11

 

Il pleut toujours et la neige fraîche recouvre les montagnes environnantes.

 

Ustou 12

 

Le rond-point à l'entrée de Seix est magistralement contourné.

 

Ustou 13

 

Petit salut à notre hôte-photographe.

 

Ustou 14

 

Et arrivée près du Cirque de Cagateille, où nous plantons nos montures dans la neige.

Il est 15 heures.

 

Ustou 15

 

En rentrant dans la tanière de notre Hôte, un fumet titille nos narines. Nous mettons à sécher nos gants, cagoules et vestes. Les 130 kilomètres ont été fraîchement parcourus en 5 heures (dont 1 heure de pauses) au travers de petites routes tranquilles, alternant du plat, des côtes et des descentes. Nous aurions pu profiter un peu mieux des paysages traversés si le temps avait été plus clément. Mais à l'arrivée, le cassoulet qui nous attendait, mijotant au coin du feu depuis la veille, nous a fait oublier les rigueurs de ce temps incroyable.

 

Ustou 7

 

Nous y avons fait honneur.

Ustou 8

 

Après une nuit réparatrice, nous nous sommes réveillés de bon matin avec comme spectacle extérieur de fortes chutes de neige et 2° d'air ambiant. Alors, après avoir vérifié la météo qui régnait sur notre parcours de retour, nous avons fait comme les maçons dans de telles situations météorologiques, nous nous sommes "mis en intempéries", avons parqué nos mobylettes avant que notre Hôte nous raccompagne "at home".

Pour respecter la législation et ne pas perdre les bénéfices de ce beau parcours, la balade pourrait être renouvellée (aller/retour) avec de bonnes conditions climatiques et un peu plus de participants.

 


Partager cet article

Repost 0
Published by POM Mob's Club - dans Les Balades
commenter cet article

commentaires